Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par

Créer un blog, pour quoi faire ? Pourquoi lancer une bouteille à la mer, qu’en espérer ? Tant de bouteilles disparues sans atteindre l’autre rive, fracassées par la coque d’un cargo, englouties au plus profond des abysses. On a toujours mille raisons de créer un blog, avec l'espoir parfois assez vain de créer du lien.

Un constat : l’Aisne est un des rares départements à ne pas avoir son association gay, lesbienne ou plus généralement LGBT+. Un manque, un vrai manque, une invisibilité. Pas de lieu pour échanger, revendiquer, réfléchir, partager...

Un blog lgbt+ n’a pas grand sens au premier abord. Imaginerait-on un blog «hétéro» ? Non bien sûr, c’est que, les majorités n’ont jamais besoin de s’identifier, de se manifester par des actes volontaires et spécifiques. Elles sont, et ça leur suffit. Elles dominent, et c’est tout bon pour elles. Elles se sont immiscées partout, elles ont défini la norme, elles ont exclu les anormaux, poussé loin tous ceux qui les empêcheraient de régner en maître. Et lorsque la norme impose sa loi, les communautés se constituent. Réflexe de survie, réflexe d’auto-défense. Il faut néanmoins une redoutable dynamique pour que la communauté se forme, s’affirme, s’accorde le droit à la visibilité. C’est le cas à Berlin, à Paris, à Londres, à New-York dans les années 1900, alors que l’homophobie assène ses vérités destructrices, alors que la haine fonde le discours scientifique et médiatique, alors que la loi punit les homosexuels, faisant le lit des politiques homophobes des dictatures du XXe siècle.

Alors un blog, pour penser à tout ça ? Pour se dire qu’un jour peut-être aussi l’Aisne aura son collectif, son association LGBT+ pour une meilleure visibilité des LGBT+, pour lutter contre les discriminations (insupportables et si nombreuses) et pour nous retrouver.

N'hésite pas à nous écrire, pour partager ton ressenti, nous adresser tes remarques, ta vision des choses, tes suggestions...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article