Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par

Parcours croisés de gays, lesbiennes et d’un bisexuel, toustes passé.e.s la soixantaine, qui racontent, sans se connaître, leur découverte de leur préférence sexuelle dans leur adolescence, préférence différente de la norme hétérosexuelle, puis leur vie amoureuse et sexuelle, jusqu’à la vie présente, une fois les cheveux blancs advenus.
Au fil de ces témoignages de vie émouvants et souvent enthousiasmants, le spectateur découvre les difficultés liées au conservatisme ambiant, le rejet dont ont été parfois victimes celles et ceux qui témoignent, dans leur famille ou au travail, mais également leur joie immense d’avoir pu vivre des relations amoureuses riches, gourmandes et lumineuses, malgré les interdits et les tabous.
Au fil des histoires racontées et parfois des parcours non linéaires (découverte de son homosexualité sur le tard, après mariage, enfantement et vie de « famille »), on découvre également comment les luttes féministes et des homosexuel.le.s dans les années 1970 ont bouleversé le regard de la société sur cet « autre amour », pour reprendre une expression ancienne, et comment ces luttes ont transformé les représentations jusqu’à permettre une forme de normalisation de ces identités sexuelles minoritaires, un sujet de prédilection chez ce documentariste.
Le fait d’avoir choisi de faire témoigner des personnes âgées n’est pas le moindre des mérites de ce documentaire, qui ne manque pas d’évoquer par conséquent la sexualité chez les personnes vieillissantes.
On remarquera tout de même que le film se concentre sur l’homosexualité et la bisexualité (rarement évoquée), sans que les ravages du Sida dans les années 1980 soient abordés, comme si ces témoins ainsi que leur entourage, étaient passé.e.s à travers les mailles de ce filet mortel. On s’étonnera également que la discrimination des transgenres ne soit absolument pas questionnée. Signalons néanmoins qu’un an après "Les Invisibles", Sébastien Lifshitz réalisera un documentaire sur la femme transgenre « Bambi » (Marie-Pierre Pruvost). Il est également l'auteur, plus récemment, du documentaire "Petite fille" sur une jeune trans de l'Aisne.

G.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article